Previous Index Next

 

viii   STATISTIQUE DES PECHERIES

Fletan.—La peche au fletan a produit 325,868 quintaux, au lieu de 238,770 quintaux en 1920. Presque les deux-tiers de ce poisson pris en Colombie Britannique, furent peches par les navires des Etats-Unis, principalement a Prince Rupert ou le poisson etait vendu et les navires reapprovisionnes avant de retourner sur les banes de peche.

Ilareng.—Ce poisson fut aussi abondant que de coutume sur le littoral est et ouest de file Vancouver. En general, la prise annuelle varie selon la demande et les tours. La prise de 1921 fut quelque peu inferieure a celle de 1'annee precedente, a cause d'un relachement temporaire clans la demande du hareng sale pour les pays orientaux. L'est des Etats-Unis acheta une plus grande quantite de hareng prepare a la maniere ecossaise et des efforts furent faits pour augmenter la production de ce poisson en conserves. Cependant, on ne reussit pas a prendre une quantite suffisante de poisson de la qualite necessaire et la production, quoique double de celle de 1'annee precedente, resta neanmoins inferieure aux besoins du commerce. Plusieurs compagnies se livrerent a la peche au hareng, au moyen de chaluts, sur des bancs eloignes de moires de 30 milles du Prince Rupert et en prirent une quantite tres considerable, qui fut principalement vendee comme boette.

Sprat.—Ce poisson est tres abondant sur le littoral occidental de file Vancouver et se vend principalement en boite. La production de 1921 ne donna que 16,091 caisses, tandis que celle de 1'annee precedente s'etait elevee a 91,929 caisses, cette difference etant due entierement a l'insuffisance de la demande. Toutefois, on a recemment trouve de nouveaux debouches pour le sprat en boite et it est permis d'esperer que ce commerce augmentera annuellement.

Autres poissons de mer.—Outre les poissons dont it vient d'etre parle et qui constituent les principales especes pechees en Colombie Britannique, d'autres poissons, tels que la merluche, la limande•, 1'eperlan, l'esturgeon et les crustaces, comme l'huitre, la clovisse, etc., fournirent leur contingent habituel, lequel constitue une notable contribution au total de la valeur annuelle.

Baleines.—Les baleiniers ne se sont pas livres A. la peche en 1921, en raison de !'absence de demande pour les produits de ce cetace.

 

Resume de la production, 1921

Le tableau suivant donne un expose, pour !'ensemble du Canada, de tout le poisson pris et mis sur le marche, pendant 1'annee 1921. On y trouvera d'abord la totalite de la valeur des prises de chaque espece aux navires ou vaisseaux; puis, un releve indiquant sous quelle forme chacune de ces especes a ete mise sur le marche et sa valeur.

2. Quantite et valeur de tout le poisson peche et mis en vente au Canada, durant 1'annee 1921

Pecheries maritimes Especes   QuantitO   Valeur

Morue, prise       qtx   2,033,699
Mise en vente:

Fralehe    qtx   137,105

En saumure    qtx   175,320

Filets fumes    qtx   16,577

FumSe    qtx   245

Sechee    qtx   472,559

Sans ar@tes    qtx   25,378

En bofte    caisses   1,072

Huile de foie medicinale    gallon   2,300

Total, valeur marchande    

 

Eglefin, pris       qtx   269,222
Ms en vente:

Frais    qtx   118,535

En boite    qtx   5,015

Sans aretes    qtx   495

Fume    qtx   39,943

En saumon    qtx   12,507

S&ch0    qtx   11,864

Total, valeur marchande    

3,693,201

 

583,680 675,798 185,111

1,912 2,868,431 268,400 9,538 2,100 4,594,970

 

474,149

 

394,806 44,292 4,950 363,873 37,692 54,016 899,629


Previous Index Next