Previous Index Next

 

STATISTIQUE DES PECHERIES   vii

Crustaces.—Les homarderies souffrirent considerablement de l'inactivite d'un assez grand nombre de pecheurs, causee par l'insuffisance des prix. Tandis que in production totale decrut de 6,360 quintaux sur in prise de Fan dernier quelques-unes des provinces augmenterent considerablement in leur. On signale une diminution de 19,000 quintaux clans file du Prince-Edouard et. de 8,000 quintaux clans Quebec; par contre, la Nouvelle-Ecosse beneficia d'une augmentation de 17,000 quintaux et le Nouveau-Brunswick de plus de 4,000 quintaux. Il est a remarquer, toutefois, en ce qui concerne in Nouvelle-Ecosse, que cette augmentation est attribuable a in prolongation de in saison de peche autorisee vers la fin de 1921, laquelle produisit 33,000 quintaux; mais si in saison de peche await eu la meme duree que Fan dernier it y aurait eu une decroissance de 16,000 quintaux.

La production huitriere a augmente d'une maniere tres satisfaisante clans toutes les provinces, tout specialement au Nouveau-Brunswick on 1'accroissement atteignit 4,000 bards.

Les clovisscs aussi presentcnt une augmentation clans toutes les provinces, sauf la N ouvelle-Ecosse, laquelle se traduisit par 2,777 barils.

Les petoncles ont donne environ 1,500 barils de plus que les annees precedentes.

Poissons frayant en riviere.—La peche du saumon, qui declinait depuis quelques annees, s'est soudainement relevee, donnant une augmentation de 14,000 quintaux sur 1920, laquelle d'ailleurs etait fort inferieure a in normale. La peche a 1'eperlan eut beaucoup de succes et donna 25,000 quintaux de plus que l'annee precedente. La peche au gasparot ne donna que de tres maigres resultats, les prises atteignant a peine un-tiers de celles de 1920. Dans le havre de St-John, Nouveau-Brunswick, ou l'on prend d'habitude in presque totalite de ce poisson, in peche fut presque infructueuse.

 

Pecheries interieures

La peche clans les Lacs des provinces des prairies, consideree clans l'ensemble, fut un peu plus fructueuse que celle de 1920, quoique in valeur du poisson ait decru de 8400,084. Nonobstant in reduction du nombre des pecheurs, les pecheres de 1'Alberta presentent une Legere augmentation. Un etablissement pour in mise en boites, le fumage et la salaison du poisson fut construit sur le rivagc du lac Athabasca clans fete de 1921 et fonctionna quotidiennement pendant la seconde moitie de septembre. Le nombre des pecheurs de in Saskatchewan s'est trouve diminue par suite de in depression du marche et, par consequent, les prises furent legerement moindres. Les Lacs du Manitoba donnerent plus de poisson que de coutume. Le district de in riviere St-John, clans le Nouveau-Brunswick, augmenta legerement sa production, en meme temps que in valeur des prises s'accroissait considerablement.

 

Pecheries du Pacifique

Salmon. La peche du saumon clans in Colombie Britannique a produit 602,657 caisses de toutes sorter, soit un peu plus de in moitie du volume des annees precedentes. Cette situation est attribuable, clans une large mesure, a l'absence de demandes pour les varietes a meilleur marche, telles que le saumon rose ou bossu et le saumon becard extremement abondants ces dernieres annees. Mais, malheurcusement, le saumon ((dos blew) se montra tres rare et cette rarete se manifesta non seulement clans le fleuve Fraser, ou 1'on est habitue a de grandes fluctuations, sans causes apparentes, des bancs de cette espece, mais aussi clans les rivieres Naas, Skeena, et clans leurs tributaires descendant des regions septentionales. Dans les rivieres du nord, le saumon de printemps fut assez abondant et la peche de cette espece fut meilleure; au contraire, clans le fleuve Fraser et daps file Vancouver, on constata une diminution clans in prise de cette variete.


Previous Index Next